CATALOGUES:
Contacteurs pédale
Contacteurs pédale

Les contacteurs pédale sont montés sur la pédale à l'intérieur de la voiture par un embout qui peut être fileté ou enfichable.
Grâce à l'actionnement de la pédale de frein (ou d'embrayage), ils ouvrent/ferment le circuit électrique dans lequel ils sont insérés.

Certains contacteurs, appelés contacteurs pédale hydrauliques, sont mis en fonction par des liquides, étant montés dans les circuits hydrauliques.

 

 

Éléments et principes de fonctionnement

Le système de fermeture du contact peut être coulissant ou frontal.

La variation de l'état du circuit (des circuits) de normalement fermé (N/A) à normalement ouvert (N/C) ou vice versa, se fait par l'actionnement d'une tige de poussée.

Les contacteurs avec circuit normalement ouvert et système de fermeture de circuit à coulisse sont équipés d'une tige de poussée fixe et sont fixés à la pédale par un raccord fileté.

Le modèle avec raccord enfichable est subdivisé en trois types  :

  - À circuit normalement fermé (N/C) avec fermeture frontale et tige à auto-régulation

  - À circuit combiné (N/A - N/C)

  - À circuit normalement ouvert ou fermé avec système de fermeture électronique et un target en fonte ductile.

 

Certains modèles plus récents de contacteurs pédale sont munis de systèmes d'antiparasitage composés d'un condensateur et d'une résistance ou d'un inducteur en série. Les composants réactifs du filtre d'ouverture/fermeture du circuit se chargent puis se déchargent lentement sans créer d'étincelles. Grâce à un tel dispositif, on peut éviter de soumettre les contacts de l'interrupteur à une usure excessive.

Le dispositif de blocage de la tige sert à ajuster la position de la tige lors du montage sur la pédale.

En état de livraison, l'appareil est armé et la tige ne peut se déplacer que de manière limitée, une course insuffisante pour permettre un échange.

Le désarmement du dispositif de blocage de la tige peut être effectué de deux manières, selon le type de contacteur :

  - par une rotation qui bloque le contacteur sur la pédale et, en même temps, libère à la tige, permettant l'échange

  - par l'installation du câblage du véhicule

 

 

 
Principales causes de dysfonctionnement :

  - Stress thermique

 

 

Conséquences du dysfonctionnement

  - Dégradation du contacteur en fonctionnement dynamique prolongé à température ambiante, basse et haute

Types de contacteurs pédale Facet

Les contacteurs pédale peuvent être tant électromécaniques, qu'électroniques (les contacteurs électroniques sont des capteurs de proximité, généralement de type Hall Effect, pour la pédale de frein ou d'embrayage).

Dans les contacteurs électromécaniques, la tige est enfoncée lorsque la pédale n'est pas utilisée, et elle est au repos lors de l'utilisation de la pédale.

Dans les contacteurs électroniques, lorsque la pédale n'est pas actionnée, un capteur Hall Effect détecte la présence d'une plaquette de fonte ductile sur la pédale, appelée « Target ».

Les contacteurs actionnés par pression de la pédale, peuvent être de 2 types  :

  - Circuit N/A normalement ouvert : normalement ouverts lorsque la pédale est actionnée, ils se ferment à pédale ouverte

  - Circuit N/C normalement fermé : normalement fermés lorsque la pédale est actionnée, ils se ferment à pédale fermée